Quelques hexamètres pirates

Ô vous mes avoisinants latinistes, voulez-vous entendre comment l’hexamètre dactylique peut sonner en français ? Ô vous mes très-valeureux francisants, voulez-vous entendre un peu de ce que nos oreilles entendent quand nous lisons Virgile ? Je vous livre ici un crustulum qui m’amusa voilà quelques années, et m’a amusé ce soir quand je l’ai retrouvé, derrière les fagots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.