« La blanche neige »

En ces temps confinés, je me suis résolu à rédiger une explication de texte, afin que les élèves à qui il a manqué trop d’heures de cours pour diverses raisons y aient accès. Il s’agit de «La blanche neige», poème d’Alcools, d’Apollinaire. Je la joins ci-dessous. Elle pourra être utile à qui voudra bien la lire véritablement, pour se l’approprier à sa façon.

J’ai essayé de m’approcher le plus possible de la façon dont j’aurais procédé en cours, en m’imaginant le plus possible la présence de mes élèves. Les reformulations, reprises et explications, y sont cependant forcément un peu moins nombreuses, puisqu’il est possible au lecteur de revenir sur une phrase qu’il n’a pas bien comprise.

J’ai estimé que cette explication, lue intégralement, ou apprise par cœur et «récitée» intégralement, devait occuper un peu plus de vingt minutes, comme c’est le cas en général si un élève reprend tous les éléments d’une explication que j’ai menée en classe. Il faut donc, comme à chaque fois, que vous vous appropriiez véritablement son contenu, pour préparer une explication qui soit pleinement vôtre. Pour ce faire, il faut que vous éliminiez certaines remarques ou développements.

Pour vous y aider cette fois-ci, j’ai indiqué, par des crochets dorés, des éléments qui m’ont semblé plus accessoires, et sur lesquelles vous pourriez passer. Mais si vous éliminiez tout cela, peut-être votre explication serait-elle trop courte : c’est à vous de choisir, pour qu’elle soit bien calibrée ! Évidemment, il vous est tout à fait loisible d’ajouter des remarques qui ne sont pas notées ici — de même que selon les jours, selon les années, selon les élèves que j’ai en face de moi, selon leurs propositions, je ne fais jamais la même explication, et qu’elle s’enrichit au gré de mes rencontres et de mes lectures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.