La conjugaison du perfectum latin

Ce jour-là, c’était d’une fermière que Zeus-Jupiter était tombé amoureux. Mais, alors qu’il manigançait ses manœuvres avec le fiston porteur de messages pour approcher la belle malgré l’époux indélicat, la déesse aux yeux de vache, la belle Héra, écoutait aux portes. Elle prit donc ses dispositions…

Pour obtenir les faveurs de notre belle et fraîche Perrette, sans éveiller les soupçons du mari, notre tombeur divin se fait coq dans la basse-cour. Oui, mais pas de Perrette à la ferme ; juste une vilaine poulette un peu déplumée… Héra-Junon avait devancé le dieu du tonnerre en faisant de sa rivale une vile et veule volaille.

L’ami Jupiter rentre furieux sur l’Olympe. Avant d’aller s’asseoir sur son trône, il jette un coup d’œil dans les appartements de sa femme, qu’il entend rire avec une joie tonitruante. Il s’assoit en bougonnant au sommet de la montagne des dieux et se frise les moustaches, quand son boiteux de fils vient lui demander ce qui lui arrive. Il lui raconte tout, jusqu’aux rires de sa femme. Et Mercure de se précipiter dans la salle :

— Héra, e(lle) rit ! e(lle) rit !

— Y sait.

Et les dieux nous avaient donné le moyen de connaître la conjugaison du perfectum en latin. (ERA/ERI/ERI/ISSE)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.