Problématiser une explication de texte

J’explique souvent à mes élèves qu’une explication de texte, par nature, c’est l’explication que propose un professeur à ses élèves : ce n’est qu’à la fin du cursus d’étude du français dans le secondaire, lorsqu’il passe le baccalauréat, que l’élève «prend la place» du professeur et explique le texte à l’examinateur qui, en quelque sorte, prend la place de l’élève à qui on explique le texte. Le problème que doit tenter de résoudre le professeur qui explique le texte, c’est que tous les élèves, à la première lecture, ne sont pas forcément convaincus de son intérêt, ou plutôt ne voient pas l’intérêt de ce texte. C’est pourquoi je dis que la question à laquelle tente de répondre une explication de texte, ou un commentaire littéraire, d’une certaine façon, c’est toujours : «Quel est l’intérêt de ce texte ?».

Mais une élève a remarqué que ce n’était pas exactement ainsi que je posais le problème à la fin de mes introductions quand j’explique un texte…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.