Utilisez les exemples-types pour faire apprendre le latin !

Comprendre théoriquement le sens de l’accusatif ou du génitif est très important pour progresser en latin ; mais fixer cette compréhension à travers un exemple concret est presque indispensable. Depuis que j’utilise les exemples-types, combien de fois n’ai-je pas entendu le déclic : « Ah oui ! l’accusatif, c’est pour celui qui subit l’action, comme dans Amō patrem ! »

Les exemples-types aident vraiment à apprendre la syntaxe, le vocabulaire, la morphologie. Pourquoi diantre les avons-nous abandonnés dans les années 1980 ? En réalité, il faudrait s’y mettre aussi pour l’enseignement de la grammaire française. C’est ce que j’ai commencé à comprendre naguère quand Catherine Baroin m’apprit à faire du thème latin : qu’elle soit ici grandement remercié de m’avoir transmis une méthode très efficace, comme tous les passeurs qui continuent à transmettre le latin et la pédagogie. Concepteurs de manuel pour enseigner le latin, donc, mettez-vous aux exemples-types, comme le fait notre Libellus : il est à l’heure actuelle le seul manuel commercialisé fondé sur la pédagogie des exemples-types.

0 commentaire sur “Utilisez les exemples-types pour faire apprendre le latin !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.